Tanger, la porte de l’Afrique

Notre Road-trip au Maroc devait commencer un vendredi matin avec un aller Paris-Fès. Mais notre début de voyage ne s’est pas passé comme prévu. Nous devions décoller à 6h20, mais cela n’a pas été le cas. Arrivés à Orly avec 1h d’avance, une hôtesse de la compagnie Transavia nous annonce que le check-in est fermé et que nous ne pouvons pas prendre notre vol.

De l’argent perdu, des engueulades et un temps qui nous est compté pour trouver un moyen de rejoindre le Maroc dans les prochains jours et surtout… à bas prix.
Il nous en fallait plus pour nous arrêter. On décide de positiver et nous trouvons miraculeusement un billet d’avion abordable avec la compagnie TAP Portugal pour partir 48 heures après.

Une escale savoureuse à Lisbonne et quelques heures d’avions après, nous voila arrivés à Tanger.

Tanger, une ville qui m’est familière, étant originaire du Nord du Maroc, mais c’est la toute première fois pour Mélissa. Une belle occasion de découvrir différemment cette merveilleuse partie du pays.

Nous commençons notre escapade en allant au Grand Socco où se trouve l’esplanade du 9 avril 1947. Cette place, cernée de palmiers est la porte d’entrée de la médina, véritable lieu très animé la nuit tombée.

TANGER

La porte d’entrée de la médina, Bab Fass.

TANGER
La médina ou l’ancienne ville de Tanger n’est pas la plus grande du Maroc mais c’est un véritable labyrinthe, difficile de s’orienter lorsque l’on n’y habite pas.
Le mieux est de s’y perdre quelques heures en essayant de tomber sur les lieux incontournables.
Si tu es perdu, n’hésite pas à demander à des habitants ton chemin. Les marocains ont plaisir à faire découvrir leur ville et leurs commerces, prend garde aux malins qui s’improvisent  guide contre quelques dirhams. Le souk et les authentiques ruelles étroites t’entrainerons dans un autre monde 🙂
TANGERTANGERTANGER
Après une journée bien remplie, il nous vient l’envie de déguster de bonnes spécialités marocaines. Et pour cela, nous partons au Pescado Del Dia, super restaurant à deux minutes de la plage où l’on déguste des fritures de poisson à tomber par terre ! Le repas nous a coûté 200 dirhams soit un petit peu moins de 20 euros pour deux.

Et devine quoi ? Toutes ces entrées sont offertes ! L’hospitalité Marocaine 🙂
TANGER
TANGER
On file à la gare routière pour prendre un taxi (25dh) et rejoindre les grottes d’Hercule à 14 kilomètres de Tanger. Ces cavernes naturelles du Détroit de Gibraltar, sont la fierté des Tangérois. C’est une activité incontournable à faire si tu as du temps devant toi.

TANGER
La légende laisse croire qu’Hercule, après avoir fini son onzième travail, se serait reposé dans ces cavernes, laissant ces traces à la fois mystérieuses et impressionnantes.
L’ouverture aux contours qui dessinent l’Afrique, nous invite à contempler l’immensité de l’Océan. La nature ne cessera jamais de nous surprendre.

TANGER

Ensuite, nous partons en direction du Cap Spartel, 5km plus loin, pour admirer un paysage à couper le souffle. Il s’agit de la rencontre entre l’Océan Atlantique et la Mer Méditerranée.
Le point de vue est sublime et le site est encore préservé du tourisme de masse.
À visiter sans modération. Voici le phare du Cap Spartel.TANGERTANGER

La fierté marocaine 😉TANGER

Le lendemain, nous arrivons à prendre un taxi (pas simple car pas beaucoup de liaisons directes) pour aller se détendre à la plage de Dalia, située à 45 km de Tanger. C’est l’une des plus belles plages du Maroc. Fréquentée principalement par des locaux, c’est une plage en très bon état avec du sable blanc et une eau transparente.
Attention, cependant l’eau reste très très fraiche même au mois d’aout, frileux s’abstenir !
TANGER

Notre cuisiner en chef nous prépare une grosse assiette de sardines grillées sur la plage et tout cela pour à peine, 50 dirhams. Elle est pas belle la vie ? 🙂

TANGER

Notre voyage à Tanger se termine ici mais, il est temps de découvrir d’autres endroits magnifiques que le Maroc a, à nous offrir.
Tanger est une ville relativement petite, ce qui permet de la découvrir en quelques jours. Elle représente un bon aperçu de la culture Marocaine mais aussi, espagnole qui a, à travers la colonisation au nord du Maroc, laissé un héritage hispanique. D’ailleurs, on peut apercevoir l’Espagne en prenant un café en terrasse près de la mer.

TANGERTANGER

Et si maintenant on parlait de ton voyage à Tanger ? 🙂

 Les bonnes adresses à Tanger


Hotel :
Riad Arous Chamel
:
Environ 30€ la nuit pour deux, situé en plein coeur de la médina et à deux minutes de marche de la plage. Riad qui dispose d’un cadre magnifique, le petit-déjeuner est très bon et copieux.


Restaurant :
Pescado Del Dia : 
Le restaurant porte bien son nom ! Situé à deux pas de la mer, le restaurant propose à 90% des spécialités de poissons (fritures, planchas et autres)
En plus de cela, il est abordable (10€ par personne environ)

Restaurant Rif Kebdani: La cuisine marocaine dans toute sa simplicité ! Situé dans la médina, le cadre est très sympathique et chaleureux. Le thé à la menthe offert à la fin du repas est le symbole de l’hospitalité marocaine.

Eric Burger : Le restaurant de mon enfance ! Un sentiment de nostalgie m’est venu lorsque je suis revenu commander un délicieux hamburger 🙂 Petit “boui-boui” caché au fond d’une galerie sur l’avenue Pasteur mais pourtant, leurs burgers et hot-dogs sont délicieux !


Activités touristiques à ne pas manquer :
Médina
(Un faux ”guide” viendra sûrement t’aborder pour te faire visiter la médina moyennant quelques dirhams)
Cap Spartel,(10 Dh en taxi)
Grottes d’Hercules (25 Dh en taxi depuis Tanger)
Plage de Dalia
(30 Dh en taxi)
Grand Socco (
Gratos)
Petit Socco (Souq Dakhel)
(Gratos)
Plage municipale de Tanger


Découvre la suite du voyage ici !

3 comments Add yours

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *