11 Astuces pour voyager à bas prix

Qui a dit qu’il fallait être riche pour voyager ? Si tu es passionné et surtout intéressé à l’idée de voyager régulièrement, finalement avec un peu de patience, de concession et d’astuces, on arrive toujours à voyager pas cher, ou du moins pour presque rien…

Règle d’or : investis dans un guide de voyage, il te sera plus facile de voyager.
Sache également qu’un guide de voyage est un excellent outil pour vivre comme un habitant et éviter tous les endroits “attrape touriste”. Les conseils y sont toujours précieux.
Pour demander son chemin ou indiquer une destination, rien de mieux, les rues sont inscrites dans la langue locale. Un mini-dictionnaire bilingue se trouvant bien souvent dans les dernières pages, retranscrit les mots et phrases de bases dans la langue locale. Tu l’as donc compris, être muni d’un guide de voyage est un plus très utile et un allié formidable durant tes voyages.

  1. Ose les destinations “cheap”


    Si nous avions un conseil, cela serait de t’écarter  des pays où le taux de vie est élevé tels que les États-Unis, l’Australie ou bien l’Europe du Nord et sors un peu des sentiers battus. Généralement c’est dans ces moments que tu feras tes plus belles découvertes.
    Dans les 1000 idées de voyage de Lonely Planet, il y a un article qui répertorie 10 pays où il est facile de voyager pour vraiment.. vraiment pas cher.
    En pôle position on retrouve  : L’Inde, le Népal, l’Indonésie, l’Iran, la Pologne, le Laos, le Tadjikistan, le Honduras, le Maroc et la Jordanie.
    En Europe, les destinations à moindre coût à privilégier sont le Portugal, l’Italie du Sud, l’Espagne et l’Europe de l’est.


  2. Compare tout ce qui est comparable


    La clé d’un voyage pas cher est de contrôler ses dépenses de voyage. Compare l’hôtel que tu souhaites sur Trivago. Pour nos voyages, on passe par Booking car, l’application est claire et séduisante. Par contre, avant de réserver, on regarde toujours sur Trivago si l’hôtel n’est pas moins cher ailleurs.
    Si vous êtes deux, une chambre double sera moins cher qu’une simple.
    Si tu pars en avion, jette un coup d’œil sur Liligo ou SkyScanner pour voir, quelle est la ou les compagnies aériennes qui pratiquent les meilleurs prix.


  3. Évite les agences en ligne


    Suite à l’astuce numéro 2, une fois que tu as pu cibler les compagnies aériennes qui pratiquent les meilleurs tarifs, rend toi sur le site web ou l’appli de la compagnie pour acheter tes billets, car les agences en ligne comme Liligo ou Kayak prennent des commissions.


  4. Fly4Free, sans conteste un des meilleurs sites de bons plans pour les billets d’avion


    Fly4Free est une plateforme (uniquement en anglais) qui propose tous les jours des vols à des tarifs plus qu’incroyable. Jette un coup d’œil, tu ne seras pas déçu.
    Conseil : Abonnes-toi à leur newsletter, tu recevras tous les jours des bons plans hallucinants.


  5. Paye tes billets en moyenne 3 à 4 mois à l’avance


    Il n’y a pas vraiment de période limite pour profiter de tarifs avantageux, mais pour notre part, on réserve nos billets 3 à 4 mois à l’avance car les prix sont vraiment bas pour cette période. Il nous est arrivé de réserver nos billets même 10 à 11 mois à l’avance pour de grandes destinations.


  6. Attention au IP tracking


    Ces petits malins (agences en ligne notamment), sont capables de détecter notre fréquence de recherche et d’adapter leur prix en fonction de ces derniers. Ouvre toujours une fenêtre de navigation privée ou connecte toi sur un autre ordinateur.


  7. Slow Travel, moins tu te déplaces, plus tu économises


    Le fait de se déplacer plus souvent dans tes voyages peut aussi augmenter la note. Alors, take it easy 🙂 , restes plus longtemps dans le lieu que tu visites et prend le temps de découvrir ou bien opte pour des moyens de transport plus longs mais qui seront moins chers.
    Pour les transports, prend le train couchette au lieu de l’avion pour te déplacer. Par exemple, pour la Thaïlande, un vol+hôtel te coutera environ 100€ contre 30€ en train couchette.
    L’autostop est une option à ne pas négliger si tu voyages en Asie du Sud Est. Cette solution reste, évidemment réservée au BlogTrotteur amateur d’authenticité


  8. Couchsurfing

    Le couchsurfing qu’est-ce s’est ? C’est un immense réseau social de plus d’un million de personnes prêtes à s’offrir l’hospitalité les unes les autres pour une nuit ou plus. Il permet de se loger gratuitement dans le monde entier et, surtout, offre la possibilité de rencontrer les habitants des pays visités, de partager pour quelques jours leur quotidien et de bénéficier de leurs conseils. Le couchsurfing n’a pas de frontière : le principal site d’échange d’hospitalité, couchsurfing.com, compte près de 12 millions de membres dans 250 pays !

    Il te reste plus qu’à télécharger l’appli sur Android et iOS, créer ton profil, publier ton voyage et discuter avec des couchsurfeurs.

  9. Évite les taxis


    C’est bien connu, les taxis sont, presque dans toutes les destinations, les transports les plus chers. Bien-sûr si tu es pressé, le taxi sera ton allié mais pas le plus rentable. Si tu as du temps devant toi, opte pour les transports publics, ou prend même un vélo, qui reste un moyen de transport agréable et pas cher pour se déplacer et visiter.
    Ps: Sinon tu peux aussi marcher, tout dépend de la ville =).

  10. Privilégie le street food


    Le street food ou cuisine de rue, est une véritable alternative aux restaurants. Cela te coûtera moins cher et qui peut être meilleure que certains restaurants. Tu en apprendras plus sur l’histoire de certains plats comme en Thaïlande, au Japon ou même en Sicile!


  11. Fais le maximum d’activités gratuites


    Il y a une multitude d’activités gratuites à faire que ce soit des monuments, des parcs ou attractions lors de tes voyages.
    Profites-en pour économiser sur ton budget d’activités !


    On espère que ces astuces t’aideront à économiser sur tes dépenses et te permettront de voyager à bas prix.
    Si tu as d’autres astuces à nous partager, n’hésite pas à mettre ton petit commentaire 🙂

One comment Add yours

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *